Marchés Équitables Suisse

S’engager pour des marchés équitables en Suisse, dans l’intérêt de tous les acteurs.

A propos de Marchés Équitables Suisse

Notre vision

La MÉS crée des marchés plus justes et plus équitables, dans lesquels une concurrence favorable est assurée dans l’intérêt de tous les acteurs, notamment des parties contractantes les plus faibles, et permet en fin de compte la transformation vers des marchés plus durables.

Notre mission

L’association Marchés Équitables Suisse poursuit les objectifs généraux suivants :

Nos actions

De quoi s'agit-il ?

Les petits et moyens acheteurs et fournisseurs d’entreprises relativement puissantes sur le marché sont de plus en plus sous pression. Il est urgent et immédiat d’agir.

Organisme responsable

Qui est derrière MÉS ?

Derrière Marchés Équitables Suisse (MÉS) est une association qui s’engage pour des marchés équitables et contre les abus de pouvoir de marché en Suisse. L’association défend les intérêts de ses membres et d’autres acteurs et leur offre des services et des conseils. Il gère une plateforme de communication interactive et un bureau.

Selon l’article 2 des statuts, l’association FMS poursuit un but idéal non lucratif au sens d’une organisation non gouvernementale ONG.

Le comité et la direction de l’association Marchés Équitables Suisse se composent d’experts du marché et de la concurrence ainsi que de représentants de l’économie, de l’agriculture, de l’environnement/la protection des animaux et du droit. Dans la phase de démarrage, le financement est assuré par des subventions de fondations dont les dispositions en matière de soutien sont favorables aux objectifs de l’association mentionnés, ainsi que par d’autres contributions de personnes morales et physiques qui, en tant que membres ou donateurs, contribuent à une organisation équitable du marché.

Lire la vidéo

Partenaire fondateur

La fondation Procare apporte un soutien financier et stratégique à l’association Marchés équitables Suisse dans sa phase de création et d’établissement, contribuant ainsi à la réussite de la mise en place de l’organisation.

Soutenir en tant que membre

L’association MÉS poursuit ses objectifs par la recherche, la formation, l’information et l’éducation, par un travail politique et, par le biais d’un bureau d’information, par un soutien ciblé aux producteurs et aux petites et moyennes entreprises. Nous encourageons en outre le dialogue au sein de la société et de la politique, ainsi qu’avec les commerçants et les autres acteurs du marché.

Conseil d'administration & comité consultatif

Le comité de l’association Marchés Équitables Suisse est composé de spécialistes expérimentés issus des domaines de l’économie, de l’agriculture, de l’environnement, de la protection des animaux et du droit. Il est assisté par un comité consultatif d’experts.

Dr. Stefan Flückiger

Président exécutif

Formation d’agriculteur, études d’économiste agricole à l’EPF de Zurich. Thèse de doctorat sur les conséquences économiques des changements climatiques dans l’agriculture et co-auteur du livre Schweizer Agrarmärkte, ce qui lui a permis de s’intéresser très tôt aux particularités des marchés agricoles et alimentaires. Directeur fondateur de la marque régionale Culinarium et plus tard directeur chez Biosuisse. Au sein de la Fédération des coopératives Migros, il a acquis un aperçu du commerce de détail et de la transformation en tant que responsable de la politique agricole et du développement durable au sein du département Marketing. Dernièrement, il était co-directeur de la Protection suisse des animaux PSA.

« Au cours de mes différentes activités le long des chaînes de création de valeur, j’ai pris conscience que la concurrence ne fonctionne pas suffisamment dans de nombreuses parties de notre économie de marché et que les conséquences des défaillances du marché sont sous-estimées. La montée en puissance des deux grands distributeurs et le retrait de l’État de nombreux secteurs des marchés agricoles ont rendu plus perceptible le revers de la médaille de la croissance, de la libéralisation et de la pression sur les prix, notamment pour les agriculteurs et les agricultrices ainsi que pour l’environnement et les animaux. Comme la politique et les autorités de la concurrence restaient inactives et qu’aucune ONG n’accordait la juste importance aux questions d’équité et de durabilité, j’ai donc lancé divers « projets de transparence » à la PSA et développé mon réseau avec des experts du marché et de la concurrence. C’est avec eux que j’ai eu le plaisir de fonder l’association Marchés Équitables Suisse (MÉS) au printemps 2023. Nous étions convaincus qu’il fallait une organisation indépendante qui accorde toute son attention aux questions d’équité, de défaillance du marché et d’abus de pouvoir du marché ».

Prof. Mathias Binswanger

Vice-président

Mathias Binswanger est professeur d’économie politique à la Haute école spécialisée du Nord-Ouest de la Suisse à Olten et privat-docent à l’Université de Saint-Gall.

Il est l’auteur du livre Die Tretmühlen des Glücks, paru en 2006, qui est devenu un best-seller en Suisse. Son dernier livre, paru en 2019, s’intitule : Der Wachstumszwang – Warum die Volkswirtschaft immer weiterwachsen muss, sogar wenn wir genug haben.

Selon le classement des économistes de la NZZ, Mathias Binswanger fait régulièrement partie des économistes les plus influents de Suisse.

« Le pouvoir de marché de quelques grands fournisseurs dans le commerce alimentaire vis-à-vis des agriculteurs et des consommateurs est l’une des principales raisons de la stagnation des ventes de produits bio et labellisés. Il est donc urgent d’agir. Il faut réfléchir à la manière de garantir aux agriculteurs des prix à la production équitables pour leurs produits. Il ne s’agit pas d’une intervention dans un marché qui fonctionne, mais de la correction d’une défaillance du marché. Mais la prise de conscience de ce problème est encore trop faible et ne concerne pas seulement le marché de l’alimentation ».

Werner Locher

Conseil d'administration

Werner Locher est marié à Carole, 3 enfants (Christine 1987, Kaspar 1988, Benedikt 1992) et est né en 1953 à Bonstetten ZH.
Après l’école primaire, diplôme de l’école cantonale de Rämibühl, formation d’enseignant primaire à l’Oberseminar de Zurich en 1974, puis maître de classe à Bonstetten pendant 3 ans. Dès 1979, formation agricole au Strickhof, 1983 maîtrise, de 1986 à 2019, agriculteur indépendant à Bonstetten (production laitière et grandes cultures).
Diverses fonctions au sein de comités agricoles : Président de l’association agricole du district d’Affoltern, membre du comité directeur de l’association des agriculteurs zurichois. Depuis 2002, membre du comité directeur de la Bäuerliche Interessengemeinschaft für fairen Milchmarkt BIG-M, aujourd’hui son directeur. A partir de 2017, président de la coopérative Faire Milch Säuliamt (vente de lait pasteurisé régional payé équitablement).
« Le passage d’une organisation de marché réglementée par l’État à un soi-disant « marché libre » a provoqué des conséquences désastreuses pour l’agriculture, mais aussi pour l’environnement. Seule une organisation de marché plus durable avec des garde-fous appropriés peut corriger cela et soutenir l’agriculture dans sa lutte pour une juste rémunération de ses produits ».

Dr. Hans Peter Kehrli

Conseil d'administration

Avocat, né le 7.2.1941, de Brienz/BE, domicilié à Stäfa, marié avec Sonia. Écoles à Zurich, études à Zurich et à Genève (1959 – 1964), 1973 ouverture de son propre cabinet d’avocat à la Bahnhofplatz à Zurich, jusqu’en 2022.

Membre fondateur du Rotary Club de Zurich-Nord, depuis 1978.

« J’avais déjà remarqué la prépondérance des grandes entreprises et les conséquences au détriment des producteurs. Il faut donc un correctif efficace, ce que j’espère que le MÉS fera ».

Comité consultatif

mince - en réseau - compétent

Le comité consultatif de MÉS est composé d’experts expérimentés dans différents domaines.

  • Colette Basler: Colette Basler : enseignante, paysanne, députée au Grand Conseil du canton d’Argovie
  • Mathias Binswanger : économiste, professeur d’économie politique (directeur)
  • Jürg Birri : expert fiscal et en fondation, représentant de la fondation ProCare
  • Floriane Gilliand: Ing. agronome Master HAFL, Institute of Geography and Sustainability (IGD), Université de Lausanne 
  • Patrick Honauer: Expert du commerce de détail, Bachsermärt, Foodnetworks
  • Dr. Rolf Iten : Économiste, entrepreneur de recherche et de conseil
  • Prof. em. Dr. iur. Paul Richli : droit public et droit agraire
  • Dr. Thomas Wallimann : théologien, éthicien économique

Bureau

Nous sommes là pour vous

Le secrétariat, sous la direction du président du comité directeur, Dr. Stefan Flückiger, et d’experts de l’équipe de Kampagnenforum, s’occupe des affaires opérationnelles de l’association et gère, en collaboration avec des experts juridiques, le service de signalement et de conseil contre les abus de pouvoir du marché.

Disponibilité téléphonique :
lundi – jeudi
9:00 – 11:45, 13:30 – 16:30
Vendredi
9:00 – 11:45

Publications

Vous trouverez ici des actualités, des articles et des informations de fond sur les activités de l’association Marchés équitables Suisse.

Communiqué de presse
Geschäftsstelle Faire Märkte Schweiz (FMS)

Les protestations des agriculteurs s’étendent à la Suisse : L’Etat doit s’attaquer aux défaillances du marché

Solidarité pour l’agriculture suisse : c’est ce que demande l’organisation Marchés équitables Suisse face aux protestations paysannes qui débordent en Suisse. Les problèmes de recettes et de revenus dans l’agriculture sont en grande partie dus au marché. Les déséquilibres le long de la chaîne de valeur ajoutée ont augmenté à un tel point que la pression sur les prix à la production en est considérablement affectée. Un nouveau sondage montre le mécontentement des agriculteurs et agricultrices : Deux tiers d’entre eux ne veulent plus accepter cette situation.

Lire la suite "
Communiqué de presse
Geschäftsstelle Faire Märkte Schweiz (FMS)

Affaiblissement massif de l’élevage respectueux des animaux : Migros veut économiser – sur le dos des paysans et du bien-être des animaux

Migros veut améliorer sa rentabilité grâce à une efficacité accrue et à un ‘programme de fitness’. Au lieu de cela, les dernières annonces montrent que les programmes de labellisation sont désormais touchés et que les agriculteurs – et le bien-être animal – en font les frais. Migros réduit la part de porcs IP-SUISSE de 10 pour cent, ce qui correspond à environ 40’000 porcs.

Lire la suite "
FMS Studie Demoscope
Actuel
Geschäftsstelle Faire Märkte Schweiz (FMS)

Sondage Demoscope : 82% veulent un engagement contre les abus de pouvoir sur le marché

82 % de la population réclame une organisation contre les abus de pouvoir sur le marché et pour l’équité sur le marché. C’est ce que démontre un sondage représentatif réalisé par Demoscope à la demande de l’association Marchés équitables Suisse (MES). Pour le FMS, l’engagement en faveur d’une plus grande transparence doit donc être renforcé.

Lire la suite "